Actions

Traité de documentation. Trois poèmes algorithmiques

From Algolit

Revision as of 15:54, 20 March 2019 by An (talk | contribs) (Created page with "par Rémi Forte, designer-chercheur à l’Atelier national de recherche typographique, Nancy, France sérigraphie sur papier, 60 × 80 cm, 25 ex., 2019, en vente à la réc...")
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)

par Rémi Forte, designer-chercheur à l’Atelier national de recherche typographique, Nancy, France

sérigraphie sur papier, 60 × 80 cm, 25 ex., 2019, en vente à la réception du Mundaneum.

Sous la forme de trois affiches, ces poèmes opèrent une relecture algorithmique et poétique du 'Traité de documentation' de Paul Otlet. Ils sont le résultat d’un même algorithme basé sur les règles mystérieuses de l'intuition humaine. Il est appliqué à trois fragments prélevés dans l’ouvrage de Paul Otlet et se veut représentatif de sa pratique bibliologique. Pour chaque fragment, l’algorithme découpe le texte, puis mots et signes de ponctuation sont comptabilisés et réordonnés en une liste. À chaque ligne, les éléments se combinent et épuisent la syntaxe du fragment sélectionné.

Le langage de Paul Otlet reste perceptible mais exacerbé jusqu’à l’absurde. Pour le lecteur, la systématisation du texte est déconcertante et ses habitudes de lecture sont bousculées. Construite selon une équation mathématique, la composition typographique de l’affiche est tout aussi systématique que le poème. Cependant, des frictions surviennent ponctuellement ; boucle après boucle, les lignes s’étendent jusqu’à mordre la colonne voisine. Des superpositions se créent et des mots se trouvent dissimulés par d’autres. Ces télescopages dessinent des parcours de lecture alternatifs.